Vocaloid Gakuen !

Bienvenue dans Vocaloid Gakuen, le lycée ou tous les vocaloid se retrouvent !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elsaria Minagami ~

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elsaria Minagami

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : 1ère
Âge : 16 ans
Relations :

MessageSujet: Elsaria Minagami ~    Lun 25 Juin - 15:52

Fiche d'identité



 
informations générales


  • Nom : Minagami
  • Prénom : Elsaria
  • Surnom : Elle n'en a pas vraiment.
  • Age : 16 ans
  • Sexe : Féminin
  • Attirance sexuelle : Elle est bisexuelle.
  • Taille : 1,70 mètres
  • Famille : Parents et sœur adoptive, véritable parents morts
  • Nationalité : Japonaise
  • Signes particuliers :
    ♦ Elle ne chante que lorsqu'elle seule, exceptés les cours de musique où elle chante le moins fort possible.
    ♦ Elle fait en sorte d'être oubliée des autres afin qu'ils la laissent tranquille.

  • Groupe (élève ou professeur ?) : Élève

 
description physique




<< Le physique n'a pas de grand intérêt à part qu'il est source de préjugés. >>

Elsaria est plutôt grande, mais n'est pas une géante qu'on voit à 10 kilomètres à la ronde, aussi son mètre 70 lui convient parfaitement.

Même si elle semble plutôt frêle au premier abord, l'adolescente est plutôt forte. En effet, ce qui est semble être un peu de graisse est en réalité des muscles, qui sont plutôt visibles dès lors qu'elle porte un vêtement moulant. Mais comme elle préfère les vêtements plutôt ample, car elle trouve que les vêtements moulants serrent trop, très peu de gens s'en aperçoivent.


Elsa' a des cheveux pour le moins étonnants, d'un violet prune, ils tombent en cascade jusqu'au creux de ses reins. Lisses et soyeux, ils sont généralement détachés, bien que de temps en temps l'adolescente les attache en queue-de-cheval. Étant donné qu'elle a la peau pâle et satinée, d'un teint digne d'une poupée de porcelaine, la couleur de ses cheveux fait ressortir son visage d'une manière surprenante.

Ses traits sont délicats : des lèvres minces à peine visibles, un petit nez légèrement retroussé, des sourcils fins, des cils longs qui enjolivent son impénétrable regard vairon. L'adolescente est pourvue d'un œil vert chlorophylle, rappelant la douceur des plantes, tandis que son œil gauche est d'un bleu océan, digne d'une mer de glace. Quand à sa voix... Elle a une voix douce et ténébreuse, qui est magnifique lorsqu'elle chante, plus particulièrement les chansons tristes.

Et tout ça avec un corps bien proportionné, donc il n'y a pas lieu d'avoir honte, des formes dans la moyenne qui s'accordent parfaitement ensemble, des courbes élégantes. Il reste une chose à savoir : Elsaria est plutôt pantalon et t-shirt que robe ou débardeur et jupe. Elle n'est pas spécialement attirée par les vêtements féminins, et ceux-ci l'empêchent de faire tous les mouvements qu'elle veut ( Elsa' est pudique ). Elle ne portera jamais de débardeur car elle a une cicatrice sur l'épaule droite qu'elle veut cacher.
description mentale



<< Ne jamais montrer sa tristesse, c'est comme se cacher derrière une carapace : un signe de faiblesse. >>

Elsaria ne cherche pas spécialement à développer une relation avec quelqu'un. La solitude est sa meilleure amie depuis longtemps, et elle ne compte pas changer cela. Il y a certes, une période où elle a une "amie", mais vu comment ça s'est terminé, elle ne veut pas de nouvelles relations. Après tout, pourquoi devenir amie avec quelqu'un si c'est pour être trahie, pour qu'il vous poignarde dans le dos et qu'il dise n'importe quoi à votre sujet ? Étant donné qu'elle n'a jamais eu de véritable ami(e), ça ne lui manque pas; et elle fera son possible pour ne pas être dépendante des autres.

Elsa' considère que les gens qui cachent leur tristesse ou qui ne se cachent derrière une carapace sont faibles; selon elle ne pas parler de son passé c'est ne pas l'accepter. Mais quand on accepte pas quelque chose, c'est que ça nous gêne, donc c'est une faiblesse. Et les carapaces que les gens ont, consistent à cacher ce qu'on ne veut pas montrer, donc c'est aussi signe de faiblesse. Soyons clair: elle n'aime pas non plus ceux qui se plaignent tout le temps, elle pense juste qu'il n'y a aucun mérite à ne pas parler de ses problèmes lorsque les autres veulent vraiment savoir.

En bref, l'adolescente est complètement associable. D'une franchise implacable, elle dit tout de suite ce qu'elle pense, y compris qu'elle ne veut pas de relations amicales ou autres. Inutile de préciser qu'elle est considérée comme étrange. Ce n'est pas Mr.Tout-Le-Monde qui évite les relations comme la peste.

Malgré tout, Elsaria ne supporte pas de voir quelqu'un qui souffre devant elle, et aide toujours les autres. Elle considère aussi que les autres sont plus importants qu'elle car, malgré le fait qu'elle ne veuille pas de relations, elle se rend bien compte que plus de personnes seraient mal si un camarade quelconque souffrait que si elle souffrait.

Comme elle n'aime pas les relations, Elsa' essaye d'être la moins visible possible. Elle porte des vêtements sombres, parle que lorsqu'on lui adresse la parole, faisant des réponses brèves, et ne chante que lorsqu'elle est seule, malgré sa véritable passion pour le chant. De plus, même si elle est dans le lycée Vocaloid, elle ne compte pas vraiment devenir une star à succès. Pouvoir chanter lui suffit amplement, et elle se sent plus à l'aise si il n'y a personne autour.
Elle a une phobie des voitures ( voir histoire ).
Le reste, vous le découvrirez au fur et à mesure ~


Histoire




I) << Il paraît que lorsqu'on a moins de 6 ans, on ne se souvient que des meilleurs évènements. Mais on se souvient aussi des pires. >> 

Elsaria est née dans une famille tout ce qu'il y avait de plus banal. Des parents sympathiques mais stricts qui éduquaient bien leur fille unique, et ce depuis qu'elle était née. N'ayant ni frère, ni sœur, elle accaparait toute l'attention de ces derniers, pour son plus grand plaisir. Ses parents l'emmenaient un peu partout, voir des spectacles, à la plage, etc; la surveillant toujours comme il le fallait avant d'éviter le moindre risque. En bref, c'était des parents aimants qu'elle adorait, et elle était une petite fille modèle. Mais tout bonheur, comme chaque bonne chose, prend fin, et celui-ci dura 4 années, dont Elsa' ne garde que quelques bribes de souvenirs. Et l’évènement dont elle se souvient le mieux est sans doute le pire.

Alors que ses parents l'emmenait, une fois de plus, à la plage, leur voiture percuta un camion qui avait grillé un feu rouge. Ce que personne en savait, c'est que le métal utilisé pour le capot de la voiture avait un défaut; et l'accident qui, même si elle était grave, n'aurait pas dû être mortel devint mortel. Le métal du capot se brisa en milles morceaux, et; à cause de l'onde de choc produit par l'impact, les morceaux de métal fusèrent dans la voiture de la gamine, transperçant le pare-brise qui envoya pleins de petits débris dans la voiture. Mais le problème résidait dans les morceaux de métal, qui était coupants, très coupants.
Elsa' ne vit pas les dégâts que ses parents avaient, mais elle fut coupée à plusieurs endroits et failli avoir la moitié de l'épaule sectionnée à cause d'un morceau de métal, d'où sa cicatrice. Immobile, tremblante, terrifiée et avec la respiration saccadée, elle dû attendre que quelqu'un appelle les secours pour pouvoir sortir de la voiture maudite. Mais c'est là que se passa le pire. Pour la désincarcérer de la voiture, les pompiers durent enlever les corps de ses parents... Morceaux par morceaux.


II) << Mon physique m'a sauvé, parce que j'avais l'air différente... Je déteste ces préjugés. >>

Après avoir passé un certain temps à l'hôpital, la gamine alors âgée de 5 ans se retrouva à l'orphelinat. Incapable de monter dans une voiture ( rien qu'à en voir une elle avait envie de partir en courant... ), elle dû y aller à pied, accompagnée d'un généreux médecin qui avait pris sur son temps libre. La gamine passa plusieurs mois à l'orphelinat, ne parlant pas véritablement aux autres orphelins. Elle n'avait pas spécialement envie de se sociabiliser alors qu'elle partirait juste après, et que la vision des pompiers en train d'enlever les corps de ses parents surgissait sans cesse d'un coin de son esprit, la déconnectant totalement de la réalité pendant des durées diverses.
Tout ça pour dire qu'au bout de quelques mois, elle fut adoptée par un couple. Un couple qui avait apparemment été attiré par son physique atypique. En effet, ils avaient une fille aux cheveux roses pâles, et ils avaient jugés bon qu'Elsaria aie aussi des cheveux d'une couleur atypique, étant donné qu'un point commun pouvait aider les deux gamines à se lier d'amitié.
Enfin bref, ils adoptèrent Elsa' en raison de son physique.


III) << Brooke O'Klein... Au début, je la trouvais surtout.... Bizarre.>>

Heureusement pour la gamine, sa famille adoptive n'habitait pas très loin. Aussi, dès que les papiers furent signés, elle put partir à pied, accompagnés de ses "parents".
Quelques minutes après, elle découvrit une gamine de son âge, aux cheveux roses pâles et aux yeux bleus profonds malgré la naïveté qu'ils traduisaient par leur éclat. Celle-ci se planta devant Elsaria, tout sourire, et déclara d'une voix enjouée :
" Je m'appelle Brooke O'Klein !"
" Elsaria Minagami. "
*

Sitôt qu'elle eut fini sa phrase, la dénommée Brooke se jeta littéralement sur elle en lâchant des " T'es ma copine ! ", dans les oreilles d'une Elsa' qui ne comprenait rien; tandis que les parents commentaient : " On dirait qu'elles s'entendent bien. "

**********

Un peu plus tard, Elsa' comprit que Brooke considérait toutes les personnes qui lui disaient son prénom comme ses "copines". En effet, lors de la rentrée à l'école primaire, le gamin à qui Brooke avait demandé le prénom, avait dit non pour l'embêter. Et Brooke, choquée, s'était mise à pleurer en disant que le gamin en question ne voulait pas être sa copine. Elsaria avait dû consoler Brooke tandis que le garçon s'était excusé, même si il ne comprenait pas trop pourquoi la rosette avait pleuré.

Mis à part ça, rien de vraiment spécial ne se passa. L'école primaire se passa bien, Elsaria et Brooke étaient devenues amies, Brooke avait gagné en maturité, Elsa' était de moins en moins traumatisée par le caractère de Brooke/BAAM/ par son passé, acceptait ses parents adoptifs en tant que tel, et ne partait plus en courant à la moindre voiture qu'elle voyait.


III) << Le collège... Tout a commencé à dérailler...>>
Lors de son entrée au collège, Elsaria n'était pas particulièrement stressée ou excitée. Même si c'était un endroit différent, pas mal de choses allaient rester semblables à son ancienne école; et être haï ou insultée ne lui faisait pas peur. Elle n'avait pas l'habitude d'être insultée, mais savait pertinemment que son impassibilité pouvait causer des problèmes. Il faut avouer que, déjà à cette époque, elle n'était pas extrêmement sociable.

Son année en 6ème se passa bien, étant donné que Brooke était dans sa classe. Celle-ci fut d'ailleurs plutôt populaire; notamment grâce à sa voix claire et suave digne d'un ange. Même si elle adorait chanter aussi, Elsa' n'aimait pas être sur le devant de la scène, et comme elle voyait que sa sœur appréciait sa popularité même si ça elle n'en était pas dépendante; elle faisait en sorte de chanter le moins fort possible.
Les jeunes filles se rapprochaient encore plus, non seulement grâce à leur proximité en milieu scolaire, mais aussi parce que leurs parents, à cause de leur travail, était de moins en moins présents.

Son année de 5ème fut moins bonne, pour plusieurs raisons.
Déjà, elles étaient dans des classes différentes. Pas très grave, mis à part que pour les travaux de groupes, se retrouver avec le boulet qui croit tout savoir, c'est pas super intéressant. Le reste importait à Elsaria, elle allait bien, sa sœur allait bien.
Sauf que, durant l'année, ses parents la forcèrent à aller en voiture à une fête foraine, chose qu'ils n'avaient jamais faite auparavant pour qu'Elsa' se sente bien. En effet, ils n'étaient pas au courant que ses parents biologiques étaient morts dans un accident de voiture, alors qu'elle était dans la voiture. L'orphelinat n'avait rien dit, à cause des règles de confidentialité, et Elsa' voulait simplement oublier, aussi elle n'en parlait jamais.
Ils considérèrent donc sa réticence comme un caprice de pré-puberté. Le trajet dure quelques minutes. Minutes durant lesquelles Elsa' se colla contre sa sœur, pâle comme un linge, tremblante et pleurant à chaudes larmes tandis que ses souvenirs revenaient la hanter. Elle avait peur, elle avait mal, elle avait besoin d'être soutenue, avait besoin d'en parler à quelqu'un qui ne se moquerait pas d'elle, mais ne l'avait jamais fait. Elle aurait pu, mais elle ne voulait pas embêter Brooke. Elle ne voulait pas embêter cette sœur si parfaite, si belle, si angélique. Cette sœur qui semblait si fragile mais savait se montrer impartiale, qui savait se faire respecter malgré tout.
Malgré ça, elle pleurait dans ses bras, la serrant de toutes ses forces, parce qu'elle était son lien avec le présent, la personne qui comptait le plus à ses yeux. Malgré ses pleurs, elle était heureuse, heureuse que Brooke ne la repousse pas, qu'elle lui caresse doucement les cheveux pour la rassurer, qu'elle lui murmure des mots rassurants à l'oreille de sa voix angélique si parfaite. Comme si Elsa' n'était pas un fardeau, alors qu'elle se considérait comme tel.

A la fête foraine, tout se passa bien. Les deux pré-adolescentes firent les folles, faisant toutes les attractions qu'elle voyait, perdant leurs parents de vue à plusieurs reprises en courant à travers l'installation. En bref, ça se passa bien.

Malheureusement pour Elsa', le trajet du retour se fit en voiture. Elle le passa donc dans la même situation qu'à l'aller, collée contre sa sœur, rassurée par le bruit du cœur de cette dernière, qui continuait de lui murmurer des phrases rassurantes en lui caressant les cheveux tandis qu'Elsaria pleurait à nouveau, des torrents de larmes ruisselant sur ses joues plus pâles qu'à l'ordinaire. Elle sortit de la voiture les yeux bouffis et rouges, refusant de parler à ses parents de ce qu'elle avait. Ces derniers n'en avait pas parlé avant pour la laisser respirer, espérant que la laisser un peu tranquille ferait qu'elle parle. Mais niet. Elle refusa de parler, se murant dans le silence.

Le lendemain, les parents étaient absents, et Elsaria était seule avec Brooke. Se rappelant de la veille, Elsa' se demanda ce qu'elle ressentait véritablement pour sa sœur. C'était plus que de l'amitié, elle s'en était rendue compte. Sentir le corps de sa sœur contre elle lui avait vraiment fait plaisir, son cœur s'était mis à battre la chamade malgré l'état dans lequel elle était la veille. Ce n'était pas normal. Mais qu'est-ce que c'était ? Coupant court à ses pensées, Elsa' décida de raconter à Brooke pourquoi elle était dans cet état la veille, après lui avoir fait promettre de ne rien dire à leurs parents.
Elle avait décidé d'arrêter de penser à ses sentiments. Mais était-ce parce qu'elle pensait que la solution viendrait avec le temps, ou qu'elle avait peur de la réponse ?

Plus rien de vraiment important lors de la 5ème, passons à la 4ème.
Elsaria et Brooke se retrouvèrent à nouveau dans la même classe. Elsa' n'avait toujours pas fait le point sur ses sentiments. A peine un mois après la rentrée, Brooke rentra dans un groupe, le groupe Vocaloid, sous le nom d'IA. Se fut un véritable évènement, non seulement au sein de la classe, mais aussi dans le collège. Brooke gagna énormément en popularité, et Elsa' aussi, qui était désormais connue en tant que " sœur d'IA" . Honnêtement, elle n'en avait rien à faire, mais le fait que Brooke soit si heureuse de pouvoir assouvir sa passion pour le chant de cette manière lui faisait plaisir. Elsa' adorait chanter aussi, mais refusait de rejoindre le groupe des Vocaloids.
Peu de temps après, Brooke se trouva un petit-ami. Trouver est un grand mot, étant donné qu'en réalité, il était dans sa classe. Et pour Elsaria, ça passa mal. Déjà, depuis le début de l'année, elle ne pouvait pas supporter le garçon en question, mais en plus, il lui piquait Brooke ! C'est la première pensée qui lui traversa l'esprit lorsqu'elle fut au courant, ce qui ne tarda pas, étant la confidente de sa sœur.
Cette pensée la perturba, mais elle n'en parla pas. Les jours passaient lentement aux yeux de l'adolescente qui ressentait de plus en plus de haine envers le petit-ami de Brooke, et sentait comme une brûlure à chaque fois qu'elle les voyait ensemble. Elle voulait qu'il disparaisse, elle voulait prendre sa place. Elle était jalouse, jalouse de ne pas avoir ce statut, jalouse de n'être "que" la sœur de Brooke.
Cette pensée lui fit mal, tandis que la vérité apparut dans son esprit : elle était amoureuse de Brooke. Amoureuse de sa propre sœur. Elsaria se fit plus distante, se renfermant petit à petit, s'éloignant lentement de sa sœur; tout en se rendant compte qu'elle n'avait jamais haï le garçon, que c'était juste une excuse pour expliquer sa jalousie. Elle ne voulait pas rester si proche d'elle. Peut-être... Peut-être que si elle s'éloignait, ses sentiments redeviendraient purement fraternels ? Peut-être que cet amour impur et cruel qui la torturait constamment disparaîtrait, si elle faisait ça.
Parce qu'il fallait qu'il disparaisse. Parce qu'elle n'avait pas le droit de ressentir ça, pas pour sa sœur. Parce qu'entendre sa voix était bien trop apaisant, parce que ça ne devait pas être comme ça. Le pire, dans tout ça, c'était sans doute que ça durait depuis quelque temps. Depuis quand ? Elle ne savait pas. Mais elle avait toujours tus ses pensées qui surgissaient à priori sans raison, ses pensées malsaines et sales, elle les avaient ignorés, s'était voilé la face, avait nié la vérité.
Elle avait peur de l'avouer, peur que ça se lise sur son visage. Et elle se souvenait d'incident où ses réactions n'avaient pas été normales, suspectes, pouvant que sa sœur était bien plus pour elle qu'elle ne voulait l'admettre.

*****

Elle se rappelait, lorsqu'elles étaient censées aller à la plage. Juste avant de partir, elle était devant l chambre de Brooke, l'entendant grommeler. Elle avait murmuré de sa voix ténébreuse, lui demandant si tout elle allait bien. Et sa voix angélique, si belle, si claire, avait répondu qu'elle n'arrivait pas à mettre son haut de maillot, lui demandant si Elsa' pouvait l'aider. Elle était rentrée, mal à l'aise. Son cœur avait accéléré lorsqu'elle avait vu Brooke, même si c'était que de dos, elle avait rougit, baissé la tête, puis l'avait aidée. Elle était repartie rapidement, cachant son visage en se retournant, murmurant un faible << de rien >> lorsque Brooke l'avait remercié. Elle était partie, partie parce qu'elle avait senti que ses pensées allaient trop loin, bien trop loin.

*****

Pourquoi ? Pourquoi est-ce qu'elle ne pouvait pas simplement être sa sœur, et l'aimer comme une sœur ? Pourquoi est-ce que cet amour cruel et injuste était venu ? Pourquoi devait-elle s'écarter de Brooke pour ne pas la salir, pour ne pas faire ce à quoi elle pensait, ses pensées si... Si... Impures, si sales. Pourquoi, pourquoi ? Elle n'avait rien fait de mal pour mériter ça. N'avait-elle pas assez souffert avec le traumatisme de ses parents ? Pourquoi est-ce que s'était elle, et sa sœur ? Pourquoi avait-elle été adoptée par cette famille, et pas par une autre, auquel cas son amour aurait été plus facile à accepter ? Elle ne pouvait rien dire, elle ne pouvait pas se livrer. Elle salirait Brooke encore plus, salirait sa réputation, et celle-ci finirait pas la regarder avec dégoût, par la haïr.
Elle mit une barrière entre elle et Brooke, une barrière destinée à cacher ses sentiments impurs, à cacher que son amour la détruisait, à cacher qu'elle allait mal, à cacher la douleur et la détresse qu'elle ressentait constamment, qui lui tordait l'estomac, lui déchirait le cœur. Elle ne voulait pas. Elle ne voulait pas l'aimer de cette façon. Alors pourquoi est-ce que ce sentiments ne s'arrêtait pas ? Pourquoi est-ce qu'il continuait à exister, pourquoi cet amour ne cessait-il ? L'envie y était, l'envie que ce sentiment s'arrête, arrête de la déchirer, arrête simplement d'exister.
Mais ça ne marchait pas. Pourquoi ? Parce qu'elle était faible, parce qu'Elsaria était faible. Parce que, au fond, ce sentiments lui procurait du bonheur dès que Brooke lui parlait, l'effleurait, lui souriait, un bonheur qui ne lui était pas permis, mais auquel elle était simplement accro. Elle était accro au bonheur que lui procurait un sentiment qu'elle détestait. Elle était trop faible pour véritablement se contrôler malgré la douleur, la détresse qu'elle ressentait. Et personne ne pouvait l'aider. Personne ne voudrait l'aider, même si elle en parlait. Oh non, ça serait mieux de la trouver dégoûtante, d'en parler à tout le monde; de la détruire encore plus qu'elle ne l'était déjà, de la faire souffrir encore plus en détruisant le seul bonheur auquel elle pouvait accéder qui était le sourire, la voix, la proximité, la présence de celle qu’elle aimait, de Brooke.
Celle-ci ne voyait pas la douleur d'Elsaria, qui la cachait constamment derrière la joie habituelle qu'elle avait. Elle semblait heureuse avec son petit-ami. Oui, semblait. Mais était-ce vraiment le cas ? Elle n'en savait rien, à cause de cette foutue barrière. Même si elles étaient toujours aussi liées, elle ne se parlaient plus autant qu'avant, du moins plus de choses aussi importantes. Peut-être que ça valait mieux, peut-être que si elles parlaient comme auparavant Elsa' aurait fini par tout dire, peut-être que ça aurait détruit leur relation actuelle. Même si elles parlaient un peu moins qu'avant, c'était toujours mieux que ce que ça aurait été si Brooke avait été au courant de tout.
Cette situation précaire continua tout le long de la 4ème, ainsi qu'au début de la 3ème. Temps durant lequel Elsaria se morfondait intérieurement, se renfermait de plus en plus, était de plus en plus mal; mais souriait continuellement pour ne laisser apparaître son désespoir que lorsqu'elle était seule, aux travers de ses chansons; que sa voix ténébreuse semblait rendre plus triste encore; ou aux travers de larmes qui dévalaient ses joues lorsqu'elle était censée dormir.
Son amour était impur, horrible. Le fait qu'elle en soit en partie heureuse périodiquement était horrible; le fait qu'elle ne s'éloigne pas de Brooke comme elle aurait dû le faire était horrible; le fait qu'elle ne soit pas capable d'arrêter ses sentiments étaient horrible. Elle était horrible, immonde, sale, à cause de ce sentiment, et elle salissait les autres par sa présence; par sa faiblesse, par son incapacité.
Elle voulait oublier, tout oublier. Retourner en arrière, ne pas trouver, ne pas comprendre, ne pas être si torturée. C'était trop, ça faisait trop mal, elle voulait oublier, tout oublier, arrêter de penser, de ressentir ce sentiment, arrêter de la regarder, de la voir, de l'apprécier, tout arrêter, absolument tout.
Où ils étaient, ces boutons pause et replay, qu'elle les active ? Où est-ce qu'ils étaient ? Nulle part, nulle part, ils n'existaient pas, pas pour ça, ils étaient inutiles, inexistants; comme aurait dû l'être cet amour. Torturée, horrible, et immonde, était-ce vraiment assez pour la décrire ? Non, non; elle était aussi en colère, une rage inexplicable, une rage envers elle, envers ce sentiment si cruel.
Elle n'en pouvait plus, plus du tout. Elle ne pouvait rien faire, elle était immonde, horrible, s'en voulait plus que tout, ne pouvait rien faire, rien arranger, elle ne pouvait pas en parler, elle devait tout garder pour elle. Mais putain, qu'est-ce que ça faisait mal ! Pourquoi... Pourquoi était-ce aussi douloureux ? Pourquoi est-ce que ce foutu hasard s'acharnait sur elle ? Pourquoi était-elle comme ça si immonde, si faible, si incapable. Elle était un monstre. Un monstre souffrant, qui se cachait, un monstre d'une faiblesse inexplicable, un monstre brisé par se sentiments qu'il voulait oublier, brisé par lui-même, brisé par sa faiblesse, par ses larmes, par l'impossibilité de tout oublier.
Un monstre brisé et perdu, qui voulait tout oublier mais qui ne pouvait pas. Un monstre brisé et perdu qui taisait sa souffrance. Un monstre brisé et perdu mis sous silence. Un monstre qui n'aurait pas du exister.
C'était ce qu'elle était. Et le temps qui passait si lentement, comme si il se plaisait de la voir souffrir, ne faisait qu'empirer ses pensées, la rendant plus certaine encore de ses sentiments et de ses pensées, la rendant encore plus horrible.
C'est dans cet état qu'elle finit la 4ème et commença la 3ème, la mort dans l'âme, soigneusement caché derrière un sourire joyeux quasi-continuel. Est-ce que quelqu'un voyait qu'elle se détruisait intérieurement ? Non. Ou, tout du moins, cette personne n'en parlait pas, n'essayait pas d'arranger la chose.
Mais vers le milieu de la 3ème, un incident se passa.
Brooke, qui était toujours avec son petit-ami, alla dans la chambre d'Elsaria en plein milieu de la nuit. Après qu'Elsa' ait allumé la lumière tamisée de sa lampe de chevet et se soit levée, Brooke lui proposa un jeu. Curieuse, l'adolescente opina. S'ensuivit un silence lourd, tandis que Brooke semblait hésiter. Elsa' fit preuve de patience, essayant de l'encourager de son regard vairon tandis qu'elles se regardaient en chien de faïence. Brusquement, la chanteuse avança, se plaçant juste devant Elsaria, leurs visages si proches qu'il suffisait que l'une deux avance le visage pour qu'elles s'embrassent. Et à l'éclat dans les yeux bleus si profonds de Brooke, il n'était pas difficile de deviner qu'elle était sur le point de faire. Extrêmement tendue, le cœur battant la chamade et écarlate, Elsa' n'osait pas bouger. Les secondes passaient extrêmement lentement. Lorsque Brooke recula, par instinct, l'adolescente lui attrapa le bras, l'empêchant de reculer. Elsa' déglutit en baissant la tête, extrêmement mal à l'aise; puis finit par la lâcher. C'est seulement à cet instant qu'elle se rendit compte qu'elle avait retenu sa respiration. Lorsqu'elle releva la tête, Brooke était déjà partie à pas feutrés.
Profondément perturbée, elle se recoucha.
Le lendemain, elle se demanda si ce n'était pas un simple rêve. Après tout, vu ses sentiments, c'était bien possible. Puis il fallait avouer qu'une partie d'elle avait apprécié. Mais elle savait que c'était bien trop réaliste pour que ça en soit un, et lorsqu'elle vit la tête de Brooke, elle devint certaine que c'était la vérité.
Pendant une semaine, il ne se passa rien; mis à part beaucoup de silences gênés lorsque les adolescentes étaient seules, ce qui arrivait relativement souvent. Finalement, Brooke revint dans la chambre d'Elsa au milieu de la nuit. Cette fois, Brooke était silencieuse, et toujours hésitante. Sans vraiment savoir ce qu'elle faisait, Elsaria s'avança et se planta devant Brooke, comme celle-ci l'avait fait la dernière fois, sauf qu'elle était encore un peu plus proche, à tel point qu'elle sentait le souffle de sa sœur. A nouveau, son cœur battait la chamade, et elle rougissait, mais n'arrivait pas à détacher son regard vairon de celui de saphir de Brooke. Au final, elle avança la tête et posa ses lèvres contre celles de sa sœur.
Elle ne savait pas pourquoi elle avait ça, elle s'en était à peine rendue compte; et elle s'en voulait. Elle avait peur de la réaction de Brooke, si peur; peur d'être rejetée, qu'elle lui lance des regards emplis de dégouts. Elle avait fait le maximum pour dissimuler ses sentiments tout ce temps, souffrant en silence, voulant être plus proche, toujours plus proche de sa sœur. Plus rien ne lui suffisait, son regard croisant le sien, leurs mains qui s'effleuraient, son sourire; même si tout cela était semblable au plus précieux des joyaux, ça ne suffisait. Ça ne suffisait plus, car son amour grandissait au fil du temps, prenait de plus en plus d'ampleur, devenait insatiable; et de plus en plus fort, elle arrivait de moins en moins à lutter. Ce qui s'était passé une semaine auparavant avait brisé le faible contrôle qu'elle avait d'elle-même.
C'est pourquoi son action s'était faite naturellement, sans qu'elle s'en rende compte. Mais cette sensation, la sensation des douces lèvres de Brooke, elle en devenait déjà totalement accro, alors qu'elle ne la connaissait que depuis quelques instants. La douleur et la rage qu'elle ressentait vis-à-vis de ses sentiments si impurs, si monstrueux, avait disparu, laissant place à une paix intérieure.
Finalement, Brooke répondit au baiser. Elsaria en était heureuse, forcément. Non seulement parce que ça lui procurait une sensation hors normes, mais aussi parce ça signifiait que Brooke ne lui en voulait, ne la trouvait pas dégoûtante. Du moins, sa réaction ne semblait pas vouloir dire qu'elle pensait ça.
Lorsque, finalement, elles arrêtèrent de s'embrasser; Brooke fit un sourire timide avant de partir de la chambre. Elsaria passa une bonne partie du reste de la nuit à se morfondre, se questionner sur ce qu'elle avait fait, pourquoi elle l'avait fait; et pourquoi Brooke avait réagit comme ça.
Était-ce toujours être un simple monstre, à ce stade-là ? Ou était-ce bien pire ? Elle n'était même pas capable de suffisamment refouler ses sentiments pour ne pas faire ce que sa raison lui dictait de ne pas faire ! Sa volonté était-elle si faible, où était-ce parce qu'en réalité, elle ne voulait pas refouler se sentiments ? Elle renia aussitôt la deuxième option. Brooke était sa sœur, peut-être pas sa sœur de sang, mais sa sœur tout de même. C'est seulement là qu'elle comprit l'ampleur de son acte. Elle avait embrassé sa sœur, sa propre sœur, comme si ce n'était pas suffisant qu'elle ait des sentiments contre nature pour elle ! Après avoir autant souffert, autant tu ce qu'elle avait tant envie de dire, voilà que tout ce qu'elle avait fait se réduisait à néant. Les larmes roulèrent sur ses joues. Pourquoi ? Pourquoi était-ce comme ça ? Pourquoi est-ce que son cœur était plus fort que sa raison et sa volonté ? Pourquoi était-ce cette famille qui l'avait adoptée, et pas une autre ? Pourquoi n'avait-elle pas pu connaître Brooke d'une autre manière ? Ça aurait été lus simple, tellement plus simple... Pourquoi était-ce ainsi ? Pourquoi ce Dieu en décidait-il toujours de manière à la faire souffrir encore plus ? Pourquoi ses sentiments ne pouvaient-ils pas disparaître, sombrer dans l'oubli ? Pourquoi tant de faiblesse, tant de douleur, de détresse, de rage, d'incapacité... Pourquoi toutes ces questions étaient-elles sans réponse ? Pourquoi ?... Aucune réponse....
Pourquoi Brooke avait répondu au baiser ? Elle avait toujours, toujours eu des réactions normales, des réactions de sœur, envers elle. Elle avait un petit-ami, elle l'aimait, alors pourquoi ? Pourquoi tant d'incompréhension, d'illogique ? Pourquoi un fardeau si lourd à porter ? Pourquoi ne pouvait-elle en parler ? Pourquoi était-ce contre-nature, interdit ? Pourquoi était-ce si dur, si douloureux ? Pourquoi les larmes ne s'arrêtaient-elles pas de couler ? Pourquoi tout ça ne s'arrêtait-il pas, simplement ?
Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Toujours aucune réponse...
Elle finit par s'endormir.
Les jours passaient, se ressemblaient. Brooke et Elsaria agissaient normalement, comme si il ne se passait rien de particulier. Toujours la même douleur, qui empirait à chaque seconde; toujours cachée derrière cette joie artificielle.
Mais Elsaria considérait qu'il valait mieux rester comme ça, pour le moment. Elle voulait savoir pourquoi Brooke agissait comme ça, savoir pourquoi elle ne l'avait pas repoussée, ce qu'elle ressentait exactement. Elle voulait savoir si quelqu'un était suffisamment compréhensif pour ne pas la regarder avec dégoût; pour ne pas dire à tout le monde la nature de ses sentiments si elle se confiait. Et pleins d'autres choses encore. Elle voulait savoir si son amour s'arrêterait un jour, si devenir une poupée sans sentiments, au moins en apparence, l'aiderait à le devenir pour ne plus souffrir. Elle voulait savoir ce qui se passait exactement, ce qu'était exactement l'amour, ce sentiment si étrange, qui écrasait tout les autres, qui anéantissait sa volonté à néant. Elle voulait savoir si elle pouvait le contrôler, le faire disparaître... Elle voulait savoir, tellement de choses, en avait besoin. Savoir toutes ces réponses... Mais est-ce qu'il y en avait ? C'était ça, la véritable question. Est-ce qu'une réponse existait à toutes ces questions qui tournoyaient follement dans sa tête, déchirant son âme entre amour et raison, entre cœur et cerveau, qui la torturait dans le plus grand des silence, est-ce que ça existait ?
Non. Toutes ces questions n'avaient aucune réponse. Mais le savoir ne le calmait pas, au contraire. La seule chose qui arrivait a momentanément la calmer était les visites nocturnes de Brooke, de moins en moins espacées.
Était-elle encore un simple monstre, à ce stade-là ? Un simple monstre... Non, elle était bien pire que cela. A se torturer alors qu'elle savait qu'il n'y avait aucune réponse. A chercher quelque chose qui n'existait pas, à rejeter tout ça sur le hasard, sur Dieu. Horrible. Immonde. Une faiblesse immonde qui l'envahissait un peu plus à chaque instant où elle s'enfermait dans ses pensées. Était-ce ça, en réalité, l'amour ? Quelque chose qui affaiblissait dès que
cette personne n'était pas là ? Quelque chose qui torturait incessamment ? Pourquoi est-ce qu'on en chantait constamment les louanges, alors ? Dans les séries télévisées, les livres, partout. Pourquoi, pourquoi est-ce qu'on en parlerait que de ça ? Pourquoi est-ce qu'on oubliait toujours qu'il pouvait faire autant de mal, voir plus, qu'il ne faisait de bien ? Pourquoi les gens étaient-ils comme ça, à ne penser qu'au meilleur, à ne parler que de ce qu'il y avait de bien ?

{U.C}


 
Derrière l'écran 8D



  • Votre prénom / surnom : Secret ♥
  • Sexe : Féminin
  • Comment êtes-vous arrivés sur ce forum ? Je cherchais des images des Voca
  • Vos impressions ? Il a l'air bien *w* Puis les membres ont l'air sympa :3
  • Niveau de RP : Aucune idée ._.
  • Personnage sur l'avatar : Senjougahara Hitagi de Bakemonogatari
  • Autre :
  • Le code du règlement : La déléguée est passée ~



Dernière édition par Elsaria Minagami le Ven 20 Juil - 16:45, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaito Shion

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : DERRIÈRE TOI BWAHAA!

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Enseignant
Âge : 21
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Lun 25 Juin - 15:56

Bienvenu chère élève♥

Ohh une petite timide? Crois-moi avec moi comme prof' de musique tu vas devenir une star exceptionnelle!! HAHAA!

Hum-hum... Bref bienvenu parmi nous Miss Minagami u_u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsaria Minagami

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : 1ère
Âge : 16 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Lun 25 Juin - 15:59

Merci ~
Elle est pas vraiment timide, c'est un peu compliqué à expliquer :3
& Re-merci 83
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazuki Miwa
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 19
Localisation : Dans les nuages~♪

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Seconde
Âge : 15 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Lun 25 Juin - 15:59

    Bienvenue Elsaria ~
    J'ai validé ton code comment ça c'est pas bon le clafoutis ? è-é !
    J'aime beaucoup ton avatar ^^

    Je te souhaite bonne continuation de fiche et bon amusement parmi nous ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vocaloid-gakuen.lebonforum.com
Elsaria Minagami

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : 1ère
Âge : 16 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Lun 25 Juin - 16:04

Merci ~
Bah oui, c'est pas bon le clafoutis e_e
Merci :B ( j'ai eu un peu de mal à le faire d'ailleurs x_x )
& Re-re-merci x3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estelle L. Nomi

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 19
Localisation : Devant cette chose que les humains appellent ... ordinateur.

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Seconde
Âge : 15 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Lun 25 Juin - 16:29

Bienvenue ! Alors comme ça, tu as Senjougahara comme avatar ? ... Je pense que nous allons très bien nous entendre !*o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michibiki-high-schoo.forumotion.com/
Elsaria Minagami

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : 1ère
Âge : 16 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Lun 25 Juin - 16:34

Merci :3
Ouais
Alors coupineuuh ? 83
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Kagamine

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 19
Localisation : La où je peut être tranquille alors lâchez moi !

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Je suis en seconde...
Âge : 14 ans.
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Lun 25 Juin - 17:07

Salut ! (Pourquoi suis-je toujours en retard ?) Je me disais bien que ton avatar me rappelait quelque chose... Tu es très belle, Elsaria !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yowane Haku

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 20/06/2012
Localisation : Là où il y a du saké, tu me trouveras ! (musique de Dark Vador en fond)

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Professeur
Âge : 22 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Lun 25 Juin - 20:03

Bienvenue Elsaria ! (je n'avais jamais entendu un nom pareil mais c'est plutôt joli ^^) Bonne continuation pour ta fiche en espérant qu'on se croise dans les couloirs ou en cours =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estelle L. Nomi

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 19
Localisation : Devant cette chose que les humains appellent ... ordinateur.

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Seconde
Âge : 15 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Lun 25 Juin - 20:46

Ouiiii, copineuh ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michibiki-high-schoo.forumotion.com/
Elsaria Minagami

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : 1ère
Âge : 16 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mar 26 Juin - 10:44

Len -> Merci :3 & re-merci x3
Haku ->Merci ! Thank's ( pour changer :3 ).
Une rencontre entre nos persos pourrait donner quelque chose d'intéressant, je pense ^^
Estelle -> Yeah ! *w*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Kagamine

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 19
Localisation : La où je peut être tranquille alors lâchez moi !

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Je suis en seconde...
Âge : 14 ans.
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mar 26 Juin - 13:37

Copineuh aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsaria Minagami

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : 1ère
Âge : 16 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mar 26 Juin - 13:54

Len -> Bien sûr ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazuki Miwa
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 19
Localisation : Dans les nuages~♪

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Seconde
Âge : 15 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mar 26 Juin - 14:18

Hé ho ! Copinez pas sans moi ! Copiner : je copine, tu copines... verbe complètement inventé, qui sert à rien mais on s'en fout

Citation :
Tu es très belle, Elsaria !
Essaye pas de la draguer roooh. Je te surveille è-é
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vocaloid-gakuen.lebonforum.com
Elsaria Minagami

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : 1ère
Âge : 16 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mar 26 Juin - 14:21

Mais tout le monde peut copiner ! 8B
Citation :
Citation :
Tu es très belle, Elsaria !
Essaye pas de la draguer roooh. Je te surveille è-é
Hazuki est jalouse ? ._. /BAAAM/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Kagamine

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 19
Localisation : La où je peut être tranquille alors lâchez moi !

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Je suis en seconde...
Âge : 14 ans.
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mar 26 Juin - 16:23

Raaah, Hazuki à vu claire dans mon jeu ! Mais étant donner que l'on copine tous, tu ne lui dira rien hein ? Comment ça, elle le sait déjà !? Rapporteuse è_é !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsaria Minagami

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : 1ère
Âge : 16 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mar 26 Juin - 16:33

Je le sais déjà parce que je sais tout. JE SUIS DIEUU ! /BAAAM/
Bref, faute avouée, à moitié pardonnée, hein :B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len Kagamine

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 19
Localisation : La où je peut être tranquille alors lâchez moi !

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Je suis en seconde...
Âge : 14 ans.
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mar 26 Juin - 16:46

Okay, kami-sama ! Mais... Comment ça, faute !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazuki Miwa
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 19
Localisation : Dans les nuages~♪

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Seconde
Âge : 15 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mar 26 Juin - 17:02

Parce que tu as osé draguer Dieu (ok je me tais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vocaloid-gakuen.lebonforum.com
Len Kagamine

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 19
Localisation : La où je peut être tranquille alors lâchez moi !

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Je suis en seconde...
Âge : 14 ans.
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mar 26 Juin - 17:07

Mais en réalité je suis plus qu'un simple mortel, je suis... Je suis Moi ! Ahahahaha ! *Rire diapocaliptique pendant que notre chère déléguée me balance du haut du Lycée.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estelle L. Nomi

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 19
Localisation : Devant cette chose que les humains appellent ... ordinateur.

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Seconde
Âge : 15 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mar 26 Juin - 17:36

Ça à l'air marrant ! *o* J'peux essayer, Len ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michibiki-high-schoo.forumotion.com/
Len Kagamine

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 19
Localisation : La où je peut être tranquille alors lâchez moi !

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Je suis en seconde...
Âge : 14 ans.
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mar 26 Juin - 17:41

Bien sûr, car je suis plus qu'un simple mortel ! (Conscience : Peut-etre, mais tu peux mourir quand meme...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazuki Miwa
Admin
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 19
Localisation : Dans les nuages~♪

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Seconde
Âge : 15 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mar 26 Juin - 17:44

    T'as même marqué dans les relations "amour : Elsaria-sama" O_o
    Bon. *jette Len du haut du toit du lycée.*

    Ah et puis c'est pas qu'on flood mais un peu quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vocaloid-gakuen.lebonforum.com
Len Kagamine

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 19
Localisation : La où je peut être tranquille alors lâchez moi !

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : Je suis en seconde...
Âge : 14 ans.
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mar 26 Juin - 17:46

Oui, laissons la prez de Kami-sama à son but originel et allons flooder sur le chat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsaria Minagami

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20

Fiche d'élève
Année scolaire / profession : 1ère
Âge : 16 ans
Relations :

MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    Mer 27 Juin - 10:46

Bêh non, j'aime bien le flood sur ma fiche *w*
Hazuki, il faut dépecer les gens, voyons, c'est mieux ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elsaria Minagami ~    

Revenir en haut Aller en bas
 
Elsaria Minagami ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocaloid Gakuen ! :: Administration :: Les présentations !-
Sauter vers: